mardi 26 février 2013

Mimi Stinguette, de Myriam Rak 5/10

Encore une illustratrice qui exploite le filon très commercial de la jeune trentenaire en proie à ses problèmes existentiels : régime, mode, goût compulsif pour les chaussures, auto-critique...mais ça commence à sentir le périmé, d'autant que ses grandes soeurs Pénélope Bagieu> avec son blog et sa saga de Joséphines et Margot Mottin avec elle aussi son blog et ses BD ont déja fait mieux sur le même thème. Mimi Stinguette c'est un peu édulcoré, naïf et pas assez affirmé comme si l'auteure craignait d'aller trop loin. Résultat, on a des petits gags d'une seule illustration qui laissent un peu sur leur faim. Les dessins sont frais mais un peu figés, et ça manque vraiment d'impertinence. A sa décharge et d'après ce que j'ai compris de la page de remerciements, Myriam Rak est en fait juriste et a lancé son blog sur la toile pour faire connaître ses dessins. Contactée par un éditeur, elle a eu la chance de pondre son premier album... une histoire plutôt sympathique en fait. L'ensemble est donc un peu décevant et déja vu, ça manque d'identité mais ça reste un petit moment de lecture plutôt agréable. Si vous ne voulez pas acheter forcément sa BD, allez faire un tour du côté de son blog pour vous faire votre propre idée !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire