vendredi 9 mars 2012

Les infidèles, de Jean Dujardin et Gilles Lellouche 6/10


Six sketches autour de l’adultère joués par les deux acteurs qui ont le vent en poupe en ce moment. Ils sont potes dans la vie et complices sur les plateaux de cinéma, leur symbiose fait plaisir à voir. Avec « Infidèles », ils ont pris le parti de parler de la tromperie dans le couple, en saisissant quelques « instantanés » de la vie de différents personnages, plus bouffons que héros. Pas de morale, mais des hommes pris en flagrant délit de mauvaise foi, de vulgarité et surtout de vulnérabilité.

Le film joué par Jean Dujardin et Alexandra Lamy est sans doute le meilleur, surement parce que la femme, l’épouse trompée y occupe une place centrale à l’inverse des autres où elle n’est présente que par textos, webcam ou mails. Elle peut donner la réplique, faire du mal, rendre les coups et quand on est une fille ça fait du bien de voir que ça se joue dans les deux sens. Le film sur le séminaire est pathétique à souhaits mais plutôt bien vu, tandis que celui sur Las Vegas frôle d’un peu trop près la vulgarité. Mais on a comme une sensation de rester sur sa faim, ça manque d’un vrai aboutissement ou parti pris sur le sujet alors que celui qui est proposé reste sur le mode blague potache…

Bref, dans l’ensemble, ça manque un peu de subtilité et d’élégance même si le temps passe vite, et qu’on rit malgré tout de certaines grosses vannes un peu grasses

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire