mardi 13 avril 2010

Paradise now, de Hany Abu-Assad (2005) 9/10


Khaled et Saïd, sont deux amis d’enfance palestiniens…  mécaniciens dans le même garage, ils mènent leur petite routine en Cisjordanie, une terre qui tremble souvent sous le coup des attaques israéliennes. Enrôlés dans une faction pro-palestinienne, ils sont appelés à servir leur peuple en perpétrant une attaque kamikaze à Tel-Aviv. Ils passent leur dernière soirée avec leur famille, sans un mot d’adieu, tenus au secret de leurs actions. Une fois purifiés et leur ceinture d’explosifs scotchée à la taille, ils passent la frontière prêts à gagner ce paradis tant espéré…

C’est un très beau film qui humanise ces terroristes, menés à bout par une vie entière passée à se sentir emprisonnés dans une bande de terre prise pour cible par leurs ennemis. A défaut de ne pas trouver le paradis sur terre, ils espèrent le trouver ailleurs et décident de donner un sens à leur mort. Mais la violence de leurs actes suffira-t-elle à changer le cours des choses ? Est-ce rendre justice que de répondre à la violence par la violence, ou n’est-ce pas plutôt une histoire de vengeance ? Sont-ils prêts à tout sacrifier pour honorer leur devoir ?

Le film pose toutes ces questions sans prendre parti et fait sensiblement monter la tension jusqu’à la fin … C’est beau, dramatique, sensible et actuel.

A louer !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire