jeudi 8 avril 2010

Les invités de mon père, de Anne Le Ny 9/10

Avec Karine Viard, Fabrice Lucchini et Michel Aumont

Lucien, un octogénaire retraité et veuf, s’investit dans une association d’aide aux sans papiers avec sa petite fille. Homme brillant et dévoué à de grandes causes et notamment la légalisation de l’avortement en son temps, il accepte d’héberger une famille dans le besoin. Ses deux enfants, Babette et Arnaud, sont fiers de sa générosité jusqu’à ce qu’ils découvrent la famille en question : Tatiana, une grande moldave au corps de mannequin et au look de poufiasse, et sa petite fille. Lucien fond devant la grande blonde venue des pays froids et il est prêt à tout pour lui donner un coup de pouce : mariage blanc, argent, cadeaux… au grand dam de ses enfants qui tentent de le raisonner et qui voient leur héritage leur filer sous le nez… à mesure que l’image idéalisée du père redevenu un jeune amoureux transi s’étiole, Arnaud et Babette remettent aux aussi de l’ordre dans leur vie. 

Qui a dit que je n’étais pas très comédie ? Moi ? Ah oui c’est vrai, mais dans toute règle il y a des exceptions ! Non vraiment j’ai beaucoup ricané avec ce film dont les dialogues sont fins et bien dosés et qui est servi par d’excellents acteurs. Fabrice Lucchini, qui a tendance à faire du Lucchini, est juste parfait et il forme avec Karine Viard une fratrie complice et touchante. Le rythme est parfaitement maintenu, on évite les situations grotesques et on devine beaucoup d’amour dans ces rapports pudiques avec leur père. Aumont est également parfait en père autoritaire qui déraille en tombant amoureux et qui veut vivre sa dernière histoire, n’en déplaise à sa famille.

Bref, allez le voir sans hésiter vous en ressortirez avec le sourire aux lèvres…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire