mercredi 24 mars 2010

Tout ce qui brille, de Géraldine Nakache et Hervé Mimran


Elles ont dans les 25 ans, habitent Puteaux, mais rêvent de Paris. A l’affût des lieux branchés de la capitale, Lila et Ely s’incrustent dans les soirées trendy, s’enfuient des taxis sans payer, claquent à la bise à des inconnus et rentrent au petit matin, épuisées mais heureuses d’avoir approché cette vie de paillettes. Au réveil, elles reprennent leurs casquettes de serveuses, enfilent leurs sweats, et retrouvent leur quotidien morose à 10 minutes de Paris…  de là où elles habitent, elles ont vue sur la Tour Eiffel mais elle semble pourtant inaccessible…  Leurs parents, un peu ringards et comme pétrifiés dans leur petite routine, tentent de comprendre leurs filles et de composer avec cette envie de « mieux ». Pourtant, à force de convoiter un monde qui n’est pas le leur, Ely et Lila se perdent… elles oublient qui elles sont vraiment et leur amitié va être mise à l’épreuve.


De la tchatche, de l’humour, du charisme, les deux actrices en ont à revendre. Dès la scène d’ouverture où Géraldine Nakache nous livre une excellente imitation de Céline Dion, le ton est donné…  très vite, on est gagnés par la complicité des deux copines et leur envie de conquérir le monde. Le film est pétillant et séduisant, on a le sourire du début à la fin tant les dialogues sont bien travaillés. Les comédiennes sont excellentes, souvent drôles, parfois émouvantes ; j’ai découvert Audrey Lamy (petite sœur d’Alexandra Lamy) qui joue le rôle de la copine prof de sports, un peu brute de décoffrage mais tellement marrante avec ses survêtements impeccables, sa gouaille et sa dégaine de camionneur. Le film dénonce aussi le côté superficiel d’une vie qui fait rêver les midinettes avec des clichés qu’elles ne peuvent s’offrir que dans les magazines, avec notamment une bonne caricature de soirée branchée dans un supermarché animé par un orchestre qui détourne des tubes ringards.  
De l’énergie, du rire, bref voila de quoi passer un bon moment. Et pourtant je ne suis pas très bon public pour les comédies !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire