vendredi 12 mars 2010

Les hirondelles de Kaboul, de Yasmina Khadra 9/10

Voila un autre roman de Yasmina Khadra dont je vous ai parlé avec son dernier titre "Ce que le jour doit à la nuit"

Avec "Les hirondelles de Kaboul", il nous propose un autre roman très fort dans un Kaboul dévasté et surveillé par les Talibans. Les Kaboulais (non il ne s'agit pas du plat qu'on mange avec les merguez mais des habitants de Kaboul) vivent sous la terreur de ce régime et des coups de cravache qu'ils reçoivent au moindre faux pas. L'atmosphère du livre est suffocante, on ressent tout le poids des interdits et on plaint ces pauvres femmes qui n'ont d'autre choix que de se plier et se cacher sous leur burka. Le lieu central du roman est le stade où ont lieu les mises à mort par lapidation, égorgement et armes à feu. C'est autour de ce lieu fatal que les deux destins des personnages centraux vont se sceller.
 
Un livre très dur, mais aussi très beau.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire