jeudi 25 mars 2010

Les copains d’abord, de Lawrence Kasdan

 Après la fac, les membres d’un groupe de potes ont tous pris des chemins différents… avocats, journalistes, acteurs, certains sont restés en contact tandis que d’autres ont rompu les liens malgré eux, happés par leur vie d’adulte.  A l’approche de la quarantaine, ils se retrouvent le temps d’un week-end, à l’occasion de l’enterrement de l’un deux… d’abord accablés par la tristesse, la vie reprend doucement le dessus et ils profitent de ces deux jours pour faire un point sur leur vie et retrouver leur complicité d’antan. Certaines passions enfouies vont refaire surface, certaines frustrations aussi, ils se chamaillent parfois, mais se réconcilient toujours.
Un bon film de potes, à l’instar de « Peter’s friends » ou de « Mes meilleurs copains » avec des acteurs qui ont gravi du chemin depuis : Jeff Goldblum, Glenn Close, Tom Berenger, William Hurt, Kevin Kline… c’est une bonne comédie qui se digère sans Alka Seltzer, divertissante et rythmée. Les retrouvailles sur fond de funérailles sont plus un prétexte qu’autre chose car on ne peut pas dire qu’on soit vraiment gagnés par l’émotion du décès d’un certain Alex. Mais cette mort permet de comprendre les autres personnages, de resserrer leurs liens et de les voir rigoler comme des potaches le temps d’un week-end. Et puis c’est bon de voir tous ces acteurs brushingués à la mode 80 !

Un bon film sur l’amitié.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire