jeudi 25 février 2010

Monster, de Patty Jenkins avec Charlize Theron et Christina Ricci

Aileen vit dans le mépris d’elle-même depuis son enfance. Abusée sexuellement par un ami de son père alors qu’elle n’est encore qu’une enfant, puis séparée de sa famille, elle se prostitue depuis l’adolescence en attendant l’homme qui lui offrira une vie meilleure. A défaut d’un homme c’est la rencontre avec une femme qui va chambouler son quotidien. Selby, petite chose fragile interprétée par Christina Ricci, la touchera par sa naïveté et sa gentillesse, par le reflet d’elle-même qu’elle devine dans son regard. Un soir, Aileen est violentée par un client et elle le tue en légitime défense. Cette agression déclenche en elle des vagues de violence qui la poussent à éliminer les hommes qu’elle racole et qu’elle dépouille pour faire vivre son amie qui ignore tout de ses agissements. C’est le début d’une longue série de meurtres et d’une descente aux enfers…

De prime abord, le scénario semble utiliser tous les bons filons un peu racoleurs : la prostitution, l’homosexualité, le meurtre en série… et pourtant ce film est tiré de l’histoire de Aileen Wuornos, première femme serial killer aux Etats-Unis. Charlize Theron, qui l’incarne, est bluffante. Visage enlaidi et bouffi, corps remodelé avec quelques vingt bons kilos de plus, démarche de camionneur, crinière de catcheuse et regard de killeuse… on ne reconnaît plus la sublime top qui se trémousse en strass sur les tapis rouges. Christina Ricci est également très convaincante dans son rôle de jeune fille un peu paumée qui cherche juste un peu de compréhension dans une société ou l’homosexualité n’est pas toujours comprise et assumée. Quant au sujet, c’est une histoire de sang, de vengeance sur les hommes mais c'est surtout une histoire d'amour. Certaines scènes sont vraiment choquantes, le DVD préconise d’éviter de le faire regarder à des enfants de moins de 12 ans, moi je dirais qu’en dessous de 15 ans on n’a pas besoin de voir ça. C’est violent, glauque, dur mais c’est un bon film et Charlize Theron mérite amplement toutes les récompenses qu’elle a eues pour ce rôle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire