jeudi 4 février 2010

J’aurais adoré être ethnologue, de Margaux Motin aux éditions Marabout 9/10



Margaux Motin, c’est une fille de 30 ans normale, avec ses problèmes existentiels (la paire de chaussures bleue ou rouge ?), ses dimanches matins difficiles, les deux amours de sa vie (Poupette sa fille et Chou son mari), le verbe qui dérape avec deux  verres de trop, le désir de retrouver son corps de jeune-fille (et surtout son 90B) et ses soirées entre copines à chanter l’air de  Dirty Dancing tout en parlant cul.
Elle est comme nous toutes à une différence près, elle dessine vraiment très bien, elle en a fait son métier et elle raconte sa vie dans un album qui me fait toujours autant glousser (j’en suis au moins à la 3e lecture !). Ses dessins sont très beaux et fins, son goût pour la mode rend les faits très actuels et elle croque des scènes de vie avec un humour décapant. Parfois vulgaire, elle l’assume totalement et en joue avec habileté, se comparant elle-même avec le Bigard de la BD… on est loin, que les choses soient claires ! En bref, elle illustre avec beaucoup d’efficacité les difficultés d’être une fille toujours cool, sexy et une maman responsable quand on a parfois envie de retrouver ses 15 ans.
Pour ceux qui veulent découvrir son univers sans passer tout de suite à la phase achat peuvent consulter son blog mis à jour très régulièrement. Elle a le mérite de ne pas avoir repris les dessins de son blog pour sa BD… la lecture de l’un n’empêche pas l’autre !


Voici la quatrième de couverture pour vous donner un avant-goût sans vous dévoiler le contenu !
Un livre à lire et à relire et  à offrir à ses copines ou à sa sœur.
Un blog à mettre dans ses favoris !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire